Le solaire, une énergie du présent

Il y a 1500 ans avant Jésus-Christ, l’humanité découvrait comment utiliser l’énergie dégagée par le soleil. Les égyptiens mettent alors au point une première esquisse de cadran solaire. Puis ce sont les grecs qui s’adonnent à l’utilisation de l’énergie solaire pour allumer la flamme olympique par le biais d’un ingénieux système de miroirs. Depuis, les scientifiques n’ont cessé de progresser dans leurs recherches sur l’énergie solaire. Cette dernière se trouve aujourd’hui en constant développement de par ses nombreux avantages pour la planète.

Une énergie vertueuse pour l’environnement

L’énergie produite par le soleil émane sous la forme de chaleur et de lumière vers la Terre. Elle est 10000 fois supérieure à la demande énergétique mondiale. Cela fait d’elle une source d’énergie inépuisable aux bienfaits prometteurs pour l’environnement puisqu’elle s’avère beaucoup moins polluante que les énergies fossiles, notamment dans la production d’électricité. En outre, la production de l’énergie solaire nécessite un moindre coup comparé à celui des énergies fossiles comme le pétrole, voué à augmenter.

En plus de son caractère renouvelable et peu onéreux, l’énergie solaire est omniprésente puisqu’elle se trouve exploitable sur l’ensemble de la planète. Par ailleurs, le soleil se trouve aussi être la source prédominante des diverses formes d’énergies renouvelables. Son rayonnement se trouve être crucial au bon déroulement de la photosynthèse, ainsi qu’au cycle de l’eau, indispensable à l’hydroélectricité.

Les principales utilisations de l’énergie solaire

 

L’énergie solaire est exploitée à travers la chaleur et la luminosité, ses principaux constituants. Trois principales utilisations en sont faites :

  • Les panneaux solaires thermiques, qui sont déposés sur les façades des bâtiments ou sur leurs toits. Ils sont utilisés dans le but de réchauffer l’eau sanitaire. Un fluide caloporteur est en effet installé sous les panneaux. De cette façon, une fois chauffé par le soleil, ce fluide transite jusqu’au ballon de stockage au sein duquel il réchauffe l’eau sanitaire qui va entre autres alimenter les robinets et les douches.
  • Les panneaux solaires photovoltaïques, qui sont souvent placés sur le toit des bâtiments. Les panneaux sont constitués de cellules électroniques, qui au contact du soleil, engendrent de l’électricité qui sera ensuite utilisée au sein des constructions.
  • Les centrales solaires thermodynamiques, qui sont pourvues de grands miroirs permettant de concentrer les rayons du soleil afin de chauffer un fluide caloporteur, destiné à stocker de la chaleur dans le but de produire de l’énergie électrique.

Ces installations sont de plus en plus utilisées dans le monde, notamment dans de nombreux pays d’Europe.